600 000 contrefaçons de préservatifs saisies

600 000 préservatifs, ainsi que des compléments alimentaires, contrefaits ont été saisis par la police italienne à l’aéroport de Rome-Fiumicino. Ces contrefaçons ont été fabriquées en Chine et portaient les noms de marques connues. « Environ 600 000 préservatifs ont été retrouvés dans des emballages imitant à la perfection les marques de multinationales célèbres », indique un communiqué de la police, citant les produits Durex et Via-Ananas, bien connus en France.

Des examens dans des laboratoires officiels ont établis que les préservatifs avaient été mal stérilisés et fabriqués avec des procédures chimiques nuisibles pour la santé. En remontant la filière, la police a découvert que les préservatifs étaient fabriqués en Chine et entreposés en Albanie d’où ils étaient distribués, y compris sur Internet. Vingt personnes, essentiellement des citoyens chinois, ont été déférés devant la justice.

Les faux médicaments sont de plus en plus nombreux, et posent un vrai problème de sécurité sanitaire, tuant 700 000 personnes par an.

lefigaro.fr/Orange actu (07/07/15)