Contrefaçon: un millier de sites identifiés

Un millier de sites internet proposant l’achat de produits contrefaits ou piratés ont été identifiés lors d’une nouvelle opération conjointe des services policiers américains et européens, annonce Interpol aujourd’hui. « Les consommateurs du monde entier utilisent internet pour acheter des biens de la vie de tous les jours et les criminels en profitent » pour vendre des produits « illégaux » et « potentiellement dangereux », souligne le directeur de la branche crime organisé chez Interpol, Roraima Andriani, cité dans un communiqué.

Une vingtaine de pays ont pris part au 6e volet d’une opération baptisée « In our sites », dont la Belgique, la Bulgarie, la Colombie, la Croatie, le Danemark, la France, la Grèce, le Portugal, la Roumanie, l’Espagne ou le Royaume-Uni. Interpol, organisation internationale de coopération policière dont le siège mondial est à Lyon (centre-est de la France), participait elle pour la première fois à l’opération au nom de huit de ses états-membres en Asie et Amérique du Sud.

lefigaro.fr/AFP (01/12/15)